Les endroits concernés
par les normes
anti-incendie

Les endroits très fréquentés doivent utiliser des éléments en bois traités avec des peintures résistantes au feu.
Ces structures sont classées commes A (risque faible, par exemple magasin), B (risque moyen, par exemple lieu de culte) ou C (risque élevé, par exemple établissement d’enseignement) en fonction du risque d’incendie et du nombre de personnes.

Ils sont donc obligés d’utiliser des peintures résistantes au feu

  • bâtiments publics (écoles, bureaux, crèches, hôpitaux, hospices, maisons de retraite, lieux de divertissement publics, aéroports, gares de chemin de fer, foires, etc.)
  • bâtiments ouverts au public (structures hôtelières, salons, établissements de restauration, bureaux, écoles, crèches, hôpitaux, hospices, maisons de retraite, lieux de divertissement publics, garages, lieux de culte, discothèques et cinémas, centres de fitness, etc.)

Classification
des structures

Le Corps National des Pompiers est l’organisme italien qui délivre le Certificat de Prévention des Incendies (CPI). Dans leur analyse, ils identifient les risques liés à la quantité de matière combustible présente (charge calorifique) et au flot de personnes. Sur la base de ces considérations, les pompiers classifient les endroits par ordre croissant de risque:

  • A. Activités à faible risque d’incendie, telles que bureaux ou studios professionnels
  • B. Activités à risque moyen d’incendie, telles que magasins de meubles ou usines
  • C. Activités à haut risque d’incendie, telles que les aéroports, les hôpitaux, les écoles et les grands hôtels

Mesures
de sécurité

Après l’évaluation des risques, les architectes et les constructeurs doivent adopter
une ou plusieurs mesures visant à réduire la probabilité d’incendies. Ces mesures appliquent une protection active et une protection passive.

Protections actives
Ils nécessitent une intervention humaine.
Par exemple: gicleurs, extincteurs, sorties de secours, évacuateurs, détecteurs de fumée, etc.

Protections passives
Ils visent à réduire les effets du feu, en ralentissant la propagation du feu et le développement de fumées sans intervention humaine.
Par exemple: peintures résistantes au feu et intumescentes, enduits, feuilles, portes coupe-feu, etc.

Une Classe de Résistance ou une Classe de Réaction au Feu spécifique est requise pour chaque objet fait d’un matériau pouvant être classé comme protection passive.

La Résistance au Feu est une caractéristique des éléments structurels, des compartiments ou des portes coupe-feu.

La Réaction au Feu est une caractéristique des revêtements muraux et des meubles.

Le cadre normatif

quadro_normativo_web_fr
Ce site Web ou des outils tiers utilisés par ce site utilisent des cookies nécessaires à son fonctionnement et utiles aux fins décrites dans la politique en matière de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou désactiver certains ou tous les cookies, consultez la politique en matière de cookies. En fermant cette bannière, en faisant défiler cette page, en cliquant sur un lien ou en poursuivant la navigation de toute autre manière, vous consentez à l'utilisation de cookies.
Proche