La limitation
de la propagation
du feu

Les vernis ignifuges et intumescents limitent la propagation du feu, de la chaleur et des fumées à partir de matériaux combustibles ou de structure, présents dans les endroits soumis à la réglementation anti-incendie. Ces vernis sont utilisés dans des environnements très fréquentés, tels que les centres commerciaux, les établissements d’hébergement, les écoles ou les cinémas. Ces lieux sont tenus de délivrer un Certificat de Prévention des Incendies (CPI en italien) pour les matériaux combustibles, tels que les meubles et les éléments de structure (par exemple les poutres en bois, en acier ou en béton).

La différence
entre les vernis ignifuges
et intumescents

La composition chimique est la différence entre les vernis ignifuges et les vernis intumescents. Les premiers contiennent des additifs ignifuges ou anti-flamme (du latin ignis, feu et fugo, “qui laisse s’échapper”); ces derniers sont composés d’additifs intumescents (du latin intumescens, participe présent d’intuměscere, ou “gonfler”).

Dans le cas de températures entre 200°C et 300°C, les additifs ignifuges libèrent des substances qui inhibent l’oxygène: ils développent du dioxyde de carbone ou créent de la vapeur d’eau, en abaissant efficacement la température de combustion. Entre 300°C et 400°C, les vernis ignifuges lancent le processus de cristallisation. Essentiellement, une couche vitrifiée non inflammable crée une barrière pour le bois.

Barrière de protection
et isolation

Les additifs intumescents réagissent à une température de 200°C en gonflant le film du vernis. Ils créent ainsi une barrière protectrice et isolante, en retardant à la fois la combustion et l’élévation de la température. Normalement, les additifs ignifuges sont utilisés dans des systèmes appliqués sur les meubles. Alors que les additifs intumescents les plus réactifs, qui ne sont pas très transparents, sont utilisés dans les peintures, qui sont utilisées pour peindre des structures portantent.
Par conséquent, un vernis ignifuge, certifié Classe 1 de Réaction au Feu, contiendra des additifs ignifuges et sera plus performant en ce qui concerne la résistance chimique et la résistance à l’abrasion, tandis qu’un vernis intumescent, certifié en Classe de Résistance au Feu, sera plus sensible aux humidité et au stress.

Ce site Web ou des outils tiers utilisés par ce site utilisent des cookies nécessaires à son fonctionnement et utiles aux fins décrites dans la politique en matière de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou désactiver certains ou tous les cookies, consultez la politique en matière de cookies. En fermant cette bannière, en faisant défiler cette page, en cliquant sur un lien ou en poursuivant la navigation de toute autre manière, vous consentez à l'utilisation de cookies.
Proche